Comment s'organise la denture lactéale ?

La première dent de lait, une incisive en général, apparaît en moyenne vers l'âge de 6 mois, avec de belles variations.

On a 20 dents de lait. On a 32 dents définitives (incluant les 4 dents de sagesse).
 
Ces dents de lait sont ainsi appelées car elles sont plus blanches que les dents adultes, elles sont aussi plus fragiles et sensibles aux caries. Leurs maladies peuvent affecter les dents définitives, il faut vraiment en prendre soin et les faire soigner et non pas arracher trop tôt !
 
Signes que les dents poussent : bébé irritable, ayant besoin de mordiller, salivant plus que d'habitude, joués rouges, parfois de la fièvre. 
 
Peut-on aider leur pousse ? : Masser la gencive avec le doigt enduit d'un baume que l'on trouve facilement en pharmacie, un biberon d'eau fraîche pour calmer, ou des médicaments homéopathiques adaptés. 
 
Les premières dents définitives à apparaître seront les molaires, derrière les dents de lait. Vers 6 ans. Puis les premières dents de lait, en principe les incisives, commenceront à tomber pour être remplacées par leurs dents permanentes. 
 
Les incisives et les canines lactéales seront remplacées par des incisives et des canines, alors que les molaires lactéales seront remplacées par des prémolaires. 
 
Chaque fois qu'une dent de lait est cariée, traumatisée, vous devez consulter très rapidement votre dentiste afin qu'il évalue et traite au mieux le problème.
 
Une dent de lait perdue trop tôt et c'est la place pour sa dent de remplacement qui manquera. Ce manque de place pourra parfois obliger à enlever 2 à 4 dents définitives si vous consultez trop tard votre dentiste ou un orthodontiste. 
 
Un ennemi terrible des dents de lait est le biberon, particulièrement celui du soir ! Jamais de liquide ou d'aliment sucré avant d'aller au lit, à moins de se laver les dents après, ou de rincer la bouche du bébé ou de l'enfant à l'eau claire.